État ordinaire, état modifié de conscience

L’hypnose utilisée par les hypnothérapeutes est un état modifié de conscience.

L’état modifié de conscience est un état naturel, que nous traversons tous quotidiennement dans sa forme « sauvage », il est ce que nous nommons par : rêverie, perte d’attention, absorption, moment d’absence…

Il est modifié car ce n’est pas notre état de conscience habituel, mais c’est bien ‘ un état de conscience ‘. Voire même d’hyper-conscience …

Chacun peut parvenir à cet état modifié de conscience : il n’existe pas de résistance à l’hypnose, mais seulement des techniques non adaptées à certaines personnes. Ainsi il est non seulement possible d’hypnotiser n’importe quelle personne, mais aussi de lui apprendre l’auto-hypnose.

L’hypnose est un moyen d’accéder à ce que l’on nomme l’inconscient.

C’est un état modifié de conscience que l’on obtient en passant par un procédé « d’induction hypnotique » composé de suggestions verbales et non verbales.

Fonctionnement de l’hypnose

A l’état normal, toute idée formulée est discutée par le cerveau qui ne l’accepte que sous bénéfice d’inventaire; perçue par les centres corticaux, l’impression se propage, pour ainsi dire, aux cellules des circonvolutions voisines; leur activité propre est mise en jeu; les diverses facultés dévolues à la substance grise de l’encéphale interviennent; l’impression est élaborée, contrôlée, analysée par un travail cérébral complexe qui aboutit à son acceptation ou à sa neutralisation; l’organe psychique oppose, s’il y a lieu, son veto a l’injonction.

Chez l’hypnotisé, au contraire, la transformation de l’idée en acte, sensation, mouvement ou image, se fait si vite, si activement, que le contrôle intellectuel n’a pas le temps de se produire; quand l’organe psychique intervient, c’est un fait accompli qu’il enregistre souvent avec surprise, qu’il confirme par cela même qu’il en constate la réalité,il l’intègre à un niveau quasiment intuitif. 

Du centre cortical ou cette idée introduite par le nerf auditif est perçue, un réflexe se produit immédiatement vers le centre moteur correspondant aux origines centrales des nerfs fléchisseurs de la main; la flexion en contracture est réalisée. Il y a donc exaltation de l’excitabilité réflexe idéo-motrice qui fait la transformation inconsciente, à l’insu de la volonté, de l’idée en mouvement.

Le mécanisme de la suggestion, en général, peut donc se résumer dans la formule suivante : « accroissement de l’excitabilité réflexe idéo-motrice, idéo-sensitive, idéo-sensorielle ».

L’ hypnose est avant tout un état naturel, que tout le monde traverse plusieurs fois par jour, comme quand on est « dans la lune », plongé dans un programme télévisuel ou encore en écoutant une musique, en conduisant… C’est ce que Milton Erickson a baptisé la « common everyday trance ».

Partant de ce principe, tout le monde est hypnotisable ! En hypnose éricksonienne, ces états sont recréés volontairement, amplifiés puis dirigés dans le sens souhaité.

L’ hypnose – parce qu’elle permet une présence accrue et disponible de la partie inconsciente – ouvre l’accès à des ressources indisponibles dans un état ordinaire de conscience.

Pour quels problèmes l'hypnose peut-elle être efficace ?

L’hypnose est une technique sûre, efficace, rapide. Sans effets secondaires et sans effets d’accoutumance.

Elle peut traiter, soulager, améliorer nombres de problématiques, pathologies, émotions, souffrances, comme :

  • L’arrêt du tabac
  • Les problèmes de comportement alimentaires (boulimie, régime, perte de poids, anorexie, etc…)
  • Diverses phobies (peur de l’avion, peur des araignées, agoraphobie, peur de l’expression en public, peur de prendre l’ascenseur, etc… )
  • La projection dans l’avenir
  • Le sommeil, l’insomnie, les réveils nocturnes …
  • Le stress
  • Les angoisses
  • Certaines formes de dépressions
  • Le sommeil, l’insomnie, les réveils nocturnes …
  • Le mal de vivre
  • La confiance en soi, l’estime de soi, dans les domaines sociaux, amicaux, amoureux, professionnels
  • Certains troubles du comportement comme : les TOC , d’autres troubles comportementaux divers (se ronger les oncles, s’arracher les cheveux et/ou les sourcils, etc… )

Question Fréquentes sur l'hypnose

Ces questions vous ont peut-être déjà traversées l'esprit ?

Vous continuez d’entendre tout ce qui se passe autour de vous, vous êtes parfaitement attentif et conscient de votre condition. Vous contrôlez vos réactions et votre volonté est plus éveillée tout en étant profondément relaxé.

Non ! Cela n’est pas possible. Le sujet doit être pleinement volontaire et actif dans le processus.

Encore une fois, non ! Vous vous maîtrisez parfaitement, vous êtes conscient et votre libre-arbitre est toujours présent !

Vous pouvez de surcroît interrompre vous-même la séance, à tout moment. Rien ne peut être fait contre votre volonté, vous gardez votre total contrôle !

Vous vous souviendrez de ce qui a été dit puisque vous étiez en hypnose (donc en état de “conscience” modifiée) et actif.

Mieux encore, c’est votre inconscient qui se souviendra de ce qui a été dit et vous le restituera à votre gré, lorsque nécessaire. C’est cela l’efficacité de l’hypnose.

Il existe plusieurs méthodes de relaxation profonde, adaptées aux différents types de personnalités.

Et souvent ceux qui pensent avoir des difficultés à se relaxer, sont agréablement surpris, après des séances d’hypnothérapie, de découvrir à quel point ils peuvent facilement et rapidement se relaxer.

Non vous ne dormez pas. Cela ressemble au sommeil, mais vous êtes en fait dans une profonde relaxation, tout en restant éveillé.

Cela pourrait ressembler un peu à un rêve éveillé, lorsque vous fermez les yeux pour songer.

Absolument. Combiné à un régime alimentaire minimum et une bonne hygiène de vie, l’hypnothérapie peut vous donner, enfin facilement, la motivation nécessaire pour commencer à maigrir durablement et contrôler votre poids.

L’hypnothérapie a un excellent taux de réussite dans l’arrêt du tabac, parce qu’elle vous donnera les outils pour changer votre cadre comportemental relatif à la cigarette.

L’hypnose n’étant pas une science exacte nul ne saurait le dire. Néanmoins, on constate que trois à quatre séances sont un minimum.

Concernant l’arrêt du tabac, il s’obtient généralement après une ou deux séances d’hypnose.

Il n’y a absolument aucun danger que cela ne se produise puisque nous vous donnons un signal vous indiquant le moment de vous réveiller. De toute façon, la séance terminée, dès que vous ne recevez plus de suggestions, vous passez automatiquement du sommeil hypnotique à un sommeil normal.

Dès lors, même si vous ne receviez pas de signal de réveil, vous vous réveilleriez dès que votre corps serait suffisamment reposé.

Il n’est donc pas plus dangereux de ne pas se réveiller après une séance d’hypnose qu’après une sieste d’après-midi ou un sommeil nocturne.

Absolument pas! Particulièrement si cela va à l’encontre de ses valeurs profondes. En fait, si un hypnotiseur vous suggérait de faire des choses qui seraient contraires à votre morale, vous vous réveilleriez aussitôt et il serait très difficile, voire impossible, de vous hypnotiser de nouveau puisque vous n’auriez plus confiance en l’hypnotiseur et en l’hypnotisme.

De toute façon, dans le cas d’une séance d’auto-hypnose assistée, l’hypnopraticien ne donne aucune suggestion autre que celles nécessaires à induire l’état de transe hypnotique

Bien au contraire, le sujet qui utilise souvent l’hypnose ou l’auto-hypnose développe une capacité de concentration de beaucoup supérieure à la moyenne, en plus d’acquérir l’aptitude de gérer efficacement son corps et son esprit.

Ainsi, il apprend par exemple à surmonter ses craintes, ses insécurités, ses tensions et à contrôler son humeur et son état de santé, ce qui le rend très avantagé par rapport à la moyenne des gens.

Au contraire, l’état de transe hypnotique est un phénomène tout à fait naturel, scientifiquement démontré, qui a été utilisé par l’être humain depuis la nuit des temps.

Aujourd’hui, l’hypnose est devenue un outil indispensable pour de nombreux professionnels de la santé (dentistes, médecins, psychologues) et même pour la police lors d’enquêtes criminelles.

Toute personne âgée de plus de 5 ou 6 ans possédant des facultés intellectuelles normales peut être hypnotisée, à moins qu’elle ne résiste (volontairement ou involontairement) aux suggestions.

Absolument pas: aucun hypnotiseur ne peut faire entrer une personne en transe hypnotique sans son plein consentement et sa participation volontaire car l’hypnose n’est pas une prise de possession mais bien un état de concentration.

Ainsi, si vous voulez vivre l’expérience, vous devez collaborer pleinement avec l’Hypnothérapeute car dès que vous luttez, il n’y a pas d’hypnose possible.

Par ailleurs, vous pouvez en tout temps et en toute liberté décider de sortir de votre état d’hypnose.

On ne court pas plus de danger en se faisant hypnotiser ou en s’auto-hypnotisant qu’en faisant la sieste ou en rêvant.

En fait, le seul vrai danger de l’hypnotisme, c’est de ne pas s’en servir!

Cela dépend du niveau de sommeil hypnotique que l’on réussit à atteindre. Ainsi, dans les niveaux 1 et 2, vous aurez simplement l’impression d’être relaxé et vous serez conscient de tout ce qui vous entoure.

De plus, vous vous souviendrez de tout ce qui s’est passé durant l’expérience.

Dans les niveaux 3 et 4, vous vous sentirez comme lorsque vous faites la sieste et que vous êtes encore légèrement en contact avec le monde extérieur.

Finalement, dans les niveaux 5 et 6, vous aurez l’impression de rêver comme lorsque vous dormez la nuit et, si vous avez tendance à oublier vos rêves à votre réveil, vous ne vous rappellerez peut-être pas de certaines parties de la séance.

Dans la plupart des cas, la personne hypnotisée ne réalise même pas qu’elle l’est ou qu’elle l’a été mais cela n’empêche pas les résultats de se produire.

Les deux. En fait, dans plusieurs cas de problèmes de santé, l’hypnose travaille sur plusieurs plans simultanément. D’abord, son utilisation vous aide à contrôler la douleur, ce qui contribue à régler le problème à court terme.

Ensuite, elle vous aide à chasser le stress, l’un des principaux facteurs responsables des troubles de santé.

Puis, elle vous insuffle un vent de bonheur, de paix intérieure de jovialité et d’optimisme, ce qui vous ouvre la voie à la guérison.

En plus, le contact direct avec votre subconscient tend à vous inciter à passer à l’action, vous aidant ainsi à adopter de meilleures habitudes alimentaires et à pratiquer des activités physiques régulièrement.

Or, ces deux derniers éléments sont indispensables à une bonne santé. Finalement, l’utilisation de l’hypnose vous permet de programmer votre subconscient pour démarrer ou accélérer le processus de guérison de la zone affectée.

La synergie positive ainsi créée dans votre organisme mettra toutes les chances de votre côté pour vous mener vers la guérison.

Formations en hypnose Ericksonienne et thérapeutique

L’Académie d’hypnose thérapeutique et des métiers de l’accompagnement (AHTMA) propose des formations certifiantes et professionnalisantes en hypnose Ericksonienne et thérapeutique à Vannes dans ses locaux. 

Rendez-vous sur le site de l’AHTMA pour en savoir plus !

Redirige vers le site ahtma-formation.fr

Evaluations Google
4.6
Basé sur 20 avis
Evaluations Facebook
4.8
Basé sur 9 avis